PORTES OUVERTES L'INSTANT DU PHENIX

Ouverture de votre Centre de Bien-Etre L'INSTANT DU PHENIX le vendredi 7 décembre de 14h à 20h.

L'occasion de découvrir la boutique Bien-Etre, avec ses minéraux, bols chantants... et  de participer à des mini-ateliers de Sonotherapie, Sophrologie, Lit de Cristal.

Des séances de Lit de Cristal à gagner par tirage au sort.

Pour participer, il vous suffit de cliquer ici.

Tirage au sort le 7 décembre à 20h

Histoire d'un logo

Lire la suite

VERS UN CORPS ACCORD

J'ouvre ma boite mail ce matin et je reçois encore une proposition pour un stage de développement personnel et de pensée positive.

« Mens sana in corpore sano » Juvénal

Un esprit sain dans un corps sain. Cette citation fait partie de notre culture populaire.

Mais qu'est ce que cela veut dire concrètement.

Je pense que le poète romain entendait par là que notre corps et notre esprit sont interdépendants. Et que la santé de l'esprit est aussi importante que la santé du corps.

Aujourd'hui on parle beaucoup de cette fameuse pensée positive. « Think positive ». Ok, je pense positif. Le WEB est plein de ce type de conseils pour nous aider dans ce sens : les 10 conseils pour penser positif, comment reprogrammer son cerveau pour mieux penser, etc... Dans mon travail, je pense positif, dans ma vie de famille je pense positif. Je participe à la vie associative de mon quartier, je pense positif. Fatigué, non moi jamais, j'avance, je suis dans la pensée positive. J'ai bien quelques petites douleurs, par ci par là, mais rien de méchant, je pense positif. Ouille j'ai mal au dos. Mais ce n'est rien. Maintenant de légères insomnies, pas de souci, je continue. Et puis pas le temps de m'arrêter. Et l'on avance sur notre chemin, dans un monde qui prône un mieux être dans la pensée positive. Et c'est contagieux, même l'entourage s'y met. « Ouvre toi et pense positif ». Souvent les conseilleurs ne sont pas mieux lotis en terme d'équilibre et de connaissance d'eux même.

Jusqu'au jour ou....patatrac...la pensée pensée positive, et bien elle ne suffit plus à satisfaire notre équilibre et tout s'arrête. On pourrait appeler ça le burn out. C'est un mot que l'on emploie couramment de nos jours.

Je ne suis pas sure que ce soit réellement ce qu'a voulu dire Juvénal dans cet adage.

Un esprit sain dans un corps sain, c'est je crois, être dans la pleine conscience de qui nous sommes vraiment.

C'est un peu court de réduire notre équilibre de vie à cette méthode Coué, même si, je ne dis pas le contraire, elle a des atouts.

Cependant, si au niveau physiologique, nous fonctionnons tous à l'identique, nous avons chacun une histoire différente qui influe sur nos émotions qui, elles-mêmes interagissent sur notre corps et notre esprit.

Les personnes que je rencontre en consultation viennent avec leurs histoires. Certaines voudraient une baguette magique pour gommer tous leurs tracas et une phrase positive qui va effacer leurs soucis et leur souffrance dans l'instant.

(Re)trouver un équilibre, cela passe forcément par une prise de conscience de notre responsabilité. Les formules toutes faites qui nous conseillent en 10 leçons n'enlèverons pas notre responsabilité sur notre façon de vivre l'évènement difficile d'une part et sur les actions que l'on peut entreprendre en pleine conscience d'autre part. Je peux savoir que le sucre n'est pas bon pour moi, mais j'ai beau penser positivement, si je mange trois tablettes de chocolat, c'est trois tablettes sur mes hanches, et mon taux de sucre dans le sang qui augmente. Je sais que regarder en boucle des séries TV ne me conduit pas mieux de ma forme, si je le fais j'en suis responsable.

Je vous vois en lisant ces lignes vous insurger. « J'ai perdu mon emploi, j'ai une maladie grave, ....ce n'est pas ce que je voulais... ». Et vous avez raison. Ce sont des moments difficiles à vivre. Et quelque fois la douleur intérieure est si vive que l'on ne sait plus comment la gérer et on peut en vouloir à la terre entière. Et justement, la pensée positive à ce moment là, elle a du mal à s'installer. Il y a des périodes dans l'existence qui sont bien plus difficiles que d'autres. Mais l'hiver s'étire pour ensuite faire place au printemps (ca c'est une pensée positive).

Quand je parle de responsabilité, j'entend par là, que cela nécessite un effort personnel conséquent que nul ne peut faire à notre place. Et cela dans l'acceptation de qui nous sommes. Tous les thérapeutes et accompagnants vers un mieux-être ne sont que des outils. Mais c'est la personne qui prend l'outil.

Quand je jardine, je choisis ma bêche, ma binette. Je peux choisir de planter mes graines au milieu des mauvaises herbes, c'est plus rapide. Je peux aussi faire le choix de désherber avant. De remuer la terre pour préparer le terrain, et planter dans un sol fertile, prêt à donner le meilleur de lui-même. Ce choix c'est moi qui le fait. Et le résultat sera en fonction de mon choix et pas en fonction du choix du conseilleur. Si je prend le temps de préparer mon terrain, même si je ne suis pas un grand jardinier, je peux quand même envisager d'avoir une meilleure récolte, à ma mesure. à MA mesure.

Dans l'avancée vers un équilibre du corps et de l'esprit c'est pareil. Etape par étape, on avance vers un mieux être.

Déjà en apprenant à se connaître, se poser et écouter son corps. « Qu'a t il à me dire ? A t 'il besoin de repos, d'exercice, de manger plus équilibré ? » Ecouter ses émotions, accepter que des événements ou des personnes aient pu ancrer en soi de fortes émotions. Accepter que le processus d'acceptation puisse demander un peu de temps. Ensuite on peut se nettoyer des liens émotionnels, se libérer des liens d'attachements.

Et peu à peu, avec patience, tolérance, bienveillance pour soi, en réalisant ce travail dans la pleine conscience, on apprend qui l'on est. Mais qui l'on est vraiment. Et là enfin , quand l'on a vidé le trop plein négatif, quand on a fait de la place, on peut remplir la coupe de belles énergies et de belles pensées qui vont agir sur le corps et l'esprit. Maintenir son corps dans un bon équilibre est alors plus facile, même si ce corps ne correspond pas au code de la société. « C'est le mien, j'en prend soin car je sais tout ce qu'il m'apporte. Et je choisis aussi la nourriture que je donne à mon esprit pour lui permettre de s'épanouir ».

Prendre ce temps de réaliser ce travail sur soi c'est répondre à notre but ultime : vivre en harmonie avec tous les aspects de notre ETRE et ainsi s'ouvrir à nous même pour ensuite mieux s'ouvrir aux autres. 

PRG

CHEMIN D'AME

Lire la suite

LE RIRE ET SES BIENFAITS

 D'après certains chercheurs, le rire est une forme ancestrale de communication, de plus il est contagieux.  Ce phénomène de contagion est du à notre capacité naturelle de mimétisme et d'empathie. 

 Le rire est un bon complément à l'exercice physique. D'après le Dr William Fry, 20 secondes de rire franc équivaut à 3 minutes d'aviron ou de marche rapide... 

 

 En effet, le rire sollicite de nombreux muscles et provoque un massage des organes internes, particulièrement au niveau de l'abdomen....

 D'après Bernard RAQUIN (psychothérapeute) il a des effets thérapeutiques non négligeables :

 «  Le rire utilisé à titre préventif, réduit les risques d'accidents cérébraux ou cardiovasculaires, de cancer et de dépression  ». Il permet une meilleure oxygénation de l'organisme, stimule les défenses immunitaires et libère des endorphines , sérotonine et dopamine, hormones responsables du bonheur et du plaisir qui vont contrer les hormones libérées par le stress comme l'adrénaline. Le rire accroit le bien-être et la confiance en soi. Il engendre une respiration amplifiée et permet le miracle d'accorder notre corps avec nos émotions et nos pensées, évacuant les émotions désagréables pour faire la part belle à la joie. 

 Alors je n'ai qu'une chose à vous dire  : RIEZ...

 

« Quand vous riez vous changez, 

et quand vous changez, le monde entier change. » 

 

Madan Kataria

 

 

Lire la suite

APPRENDRE À SE REGARDER AVEC LE COEUR

Cette période festive est l'occasion de prendre du temps pour les personnes qui nous sont proches. L'occasion d'échanger, de partager, d'offrir des présents. C'est aussi une période qui est pleine de contraste. La joie manifestée à l'extérieur n'est pas toujours le reflet de l'intérieur. Et pourtant, cette joie, elle est là, cachée profondément dans notre espace intérieur. Une petite flamme qui ne demande qu'à être ravivée.  La première étape pour se reconnecter à cette petite flamme de joie, c'est déjà de s'aimer, tout simplement. Tout simplement et pourtant ce n'est pas si simple.  Cet extrait du film de Luc BESSON "Angel A" illustre bien mon propos. Après l'avoir visualisé, je vous invite chaleureusement à pratiquer chaque jour, quelques instants, les conseils donnés par cet ange...

Lire la suite

Un moment pour soi...

DETENDRE LE CORPS ET APAISER LE MENTAL

Pour démarrer la rentrée de façon dynamique et positive,

Venez découvrir la sophrologie

Souffler, décompresser, revenir à soi, dans la conscience du moment présent. La sophrologie, une méthode simple et efficace, accessible à tous, qui vise à détendre le corps et apaiser le mental.

Séance de groupes hebdomadaires

jeudi de 10h à 11h ou de 19h à 20h

A partir du jeudi 22 septembre 2016

 

Lire la suite

LA NATURE ET NOUS - 1

Le Souci - pour adoucir les tracas féminins

Lire la suite